Make your own free website on Tripod.com

Rwanda Rugari
Amashyaka adashaka abayoboke

Home

Cartoons
Politique
Economie
Justice
Région
Presse
Diaspora.rw
Faits Divers
Who's Who
Souviens-toi !

A la recherche du FDLR
Existe-t-il?
Bruxelles est la capitale du Rwanda d'outre-mer ou la métropole rwandaise
d'Europe mais bizarrement on y trouve aucun bureau du FDLR ni même une
section de ce mouvement qui a soulevé beaucoup d'espoir au début de 2002
dans certains milieux de l'opposition en exil.
Aucun membre, juste des représentants en Allemagne, en Autriche, au Congo
et aux USA qui font le tour du monde. Après la naissance d'Igihango en mars,
une section a été ouverte au Québec, à Montréal! Le FDLR aurait des contacts,
des sympathisants, des cotisants des fans, des partenaires, de's alliés, des
porte parole, des proches, des présidentiables, des ministrables, une armée
mais pas de membres ou très peu.
La politique à la rwandaise
On ne s'engage pas, tout le monde veut être une éminence grise, agir dans
l'ombre, tirer les ficelles. Courage on y arrivera un jour.
Aucune transparence, méthodes identiques à l'adversaire.
Les gens veulent changer les choses sans apparaître.
Engagement politique à la rwandaise
Le problème n'est pas seulement au sommet car la base elle-même trouve
normal de faire de la politique sans s'engager publiquement même à l'étranger
loin du bras armé de Kagame.
Les membres de l'Arena qui ont adhéré au Gihango depuis mars 2002, n'ont pas
de membre ou de structure connue au point d'en emprunter une brièvement
pour compléter son Comité directeur.
Inyabutatu a perdu l'essentiel des membres de son Comité après les avoir mis
devant le fait accompli de l'Alliance avec le FDLR dans l'Alliance Démocratique
pour la Réconciliation Nationale ADRN-Igihango.
A Bruxelles où est basé Igihango, personne à notre connaissance ne se
revendique du FDLR. On essaye de nous démontrer que des partis sans base
peuvent exister c'est ce que Kigali expérimentent aussi. Juste des
représentants, des médiateurs, des porte parole, des déclarations et des
communiqués.
L'éducation politique ne viendra donc pas du pouvoir en place à Kigali ni de son
opposition en sécurité en exil, même la plus farouche. Le FPR parce qu'il y a eu
le génocide, le FDLR parce qu'ils sont encore en guérilla.
Il n'y aurait pas de représentation en Autriche parce que c'est juste le lieu de
résidence d'un des membres du comité directeur Alexis Nshimiyimana. A Naïrobi,
des personnes auraient voulu entrer dans le FDLR mais ce n'était pas prévu et
malgré une communauté importante d'exilés Hutu, aucune section n'y a encore
vu le jour !!! Mais au manifestations et aux soi(rées culturelles on voit
beaucoup de monde. Mon interlocuteur qui suit le FDLR de près m'a dit que les
gens ne veulent pas se mouiller. Les gens lui auraient dit qu'ils en sont membres
mais sans carte d'adhérents. Il y aurait des adhérents dans les petites villes
flamandes de Dendermonde ou Denderleuw et à dans la capitale Bruxelles.
Lorsqu'il y a des réunions ou des fêtes les gens sont présents en masse. Et
lorsque ils ont été expulsés du Congo, un Bureau politique se serait réuni à
Bruxelles pour en discuter. Il y aurait eu 3 personnes par pays dont
Kanyamibwa, Nshimiyimana, Hakizabera qui vivrait en Italie (?).
Pour le RDR en Belgique, mon interlocuteur a été dirigé vers Nzabahimana
(François, ex-ministre) qui vivrait à Verviers. Il y aurait 13 500 rwandais
recensés officiellement en Belgique (d'autres citent le chiffre de 15 000, en
incluant peut être les clandestins). Le FPR de Charleroi aurait tenu une réunion
récemment: 5 personnes dont les épouses des présents, mon interlocuteur -
réfugié politique - y était aussi avec sa femme. Le chef de la section serait un
Rukerantare.
Le FDLR est l'héritier du MRND selon mon interlocuteur rescapé du génocide:
NON.
Selon un autre interlocuteur Hutu lui: OUI. Et il n'y aurait pas de différence
entre le RDR et le FDLR. Un membre important d' Igihango aurait été expulsé
récemment.
Justin Mugenzi, accusé au tribunal d'Arusha aurait eu besoin d'un
enregistrement d'un de ses discours anti-Habyarimana. Cela lui aurait été refusé
par le FDLR-RDR de Dendermonde.
Le FDLR un autre parti sans membres
Mon interlocuteur dit que les partis ARENA, Nation Imbaga ont certainement des
membres mais qu'ils sont très discrets. Pour ce qui est du FDLR, il a cherché à
trouver un représentant après notre précédente conversation. Il y aurait une
section à Dendermonde et son chef est connu. Il n'aurait pas tué parce qu'il
n'était pas au Rwanda!! Un bourreau rescapé selon la présomption de culpabilité
chère au rwandais.
Le plus connu des FDLR c'est Christophe Hakizabera qui admettrait qu'il y a des
"génocidaires" dans les rangs du FDLR mais qu'il faut qu'ils rentrent. Mon
interlocuteur : qu'on le veuille ou non, ils doivent avoir la possibilité de rentrer
chez eux.
Il y aurait des membres du FDLR au Togo et au Bénin qui auraient des sections
clandestines.
Nation Imbaga aurait 4 membres en Ouganda. L'Arena aurait des membres qui
sont des militaires qui se réclameraient d'Igihango. Le FDLR n'aurait personne en
Ouganda. L'ADR en Ouganda auraient 1 membre, le journaliste Amiel Nkuliza.