Make your own free website on Tripod.com

Rwanda Rugari
Outre-Kivu : pénurie aussi

Home

Cartoons
Politique
Economie
Justice
Région
Presse
Diaspora.rw
Faits Divers
Who's Who
Souviens-toi !

Lueur d'espoir pour les usagers de la route
 
Goma, 28 janvier 2003 (ARI) - La descente aux enfers des usagers de
la route pouvait s'arrêter ce mardi 28 janvier 2003 avec l'arrivée d'un
premier lot de quatre camions citernes, pleins d'essence et de gasoil,
en provenance de Mombasa ( Kenya).
Le Chef du département des terres, mines et énergie du
Rassemblement Congolais pour la démocratie (RCD), Nestor Kiyimbi
Mutangi, a déclaré qu'il ya eu un problème au point
d'approvisionnement à la raffinerie de Kisumu, à Eldorat auu Kenya.
"La raffinerie de Kisumu a connu une panne technique et l'entreprise
était en train de procéder au nettoyage des conduites des pipelines",
a confié Nestor Kiyimbi pour justifier la rareté des produits pétroliers
pendant plus de quatre jours à Goma et à Bukavu, deux grandes villes
importantes tenues par la rébellion.
Des taxi-bus ont passé la nuit en colonne, abandonnés par leurs
conducteurs devant les deux stations de distribution de l'essence, du
gasoil et du pétrole.
Les pétroliers ont rationné les véhicules pendant toute la journée
d'hier. Ils ont servi 10 litres par véhicule sans arriver à libérer la
centaine d'engins qui attendaient le ravitaillement.
Un expert en marketing a constaté que les pétroliers protègent leurs
stocks face aux prix galopant du pétrole sur le marché mondial. "Ils ne
peuvent pas vider leurs stocks à un prix inférieur à celui de Mombasa,
où ils vont sapprovisionner de peur de se retrouver dans l'impossibilité
de les renouveler", a-t-il insisté.
La spéculation des petits revendeurs des produits pétroliers a fait
augmenter les prix jusqu'à plus de 3 $US, le litre.
Un revendeur détaillant des produits pétroliers, communément appelé
"Kaddafi", a déclaré que le RCD vient d'échouer en économie parce
qu'incapable de juguler cette crise pétrolière.
De plus en plus, l'exploitation du gisement du pétrole dans les lacs
Albert et Edouard se trouvant entre la RD Congo et l'Uganda, est
évoquée comme solution à la pénurie des produits pétroliers à l'Est de
la RD Congo. Mais, comme à Moanda (Ouest) sur l'Océan Atlantique, la
raffinerie à installer ne pourra produire que du pétrole brut, qui doit
subir d'autres traitements dans les pays industrialisés, avant toute
consommation.