Make your own free website on Tripod.com

Rwanda Rugari
Politique

Home

Cartoons
Politique
Economie
Justice
Région
Presse
Diaspora.rw
Faits Divers
Who's Who
Souviens-toi !

Icya ngombwa ni ituze, umunezero no
gutanga amahoro - Twagiramungu (31/05/03)

faustin.jpg

Ubutumwa bw'umunyepolitike/propagande politique

 

Hari abumva ko guhakana itsembabwoko babifite mo inyungu. Ryabayeho ariko ntibivuze ko ibindi byose atari ubwicanyi, (ari ibyo)

nta bumwe twageraho. Abatutsi barababaye pe, ariko ntabwo bababaye bonyine. Abahutu barapfuye, na bo bafite uburenganzira bwo gushyingura aba bo mu cyubahiro.

Iryo shyaka MDR yashyiriweho iki ? Ryashyiriweho kugira ngo abantu bave mu bucakara, bo gukomeza gukubitwa ku nn.., guheka abatware. Ngo abazungu bari kugenda abantu bagakomeza gukubitwa iz'akabwana ?

 

Twagiramungu 31/05/03

Selon M.Mas de Radio France International

"Multipartisme" quadrillé

ubumwenubwiyunge190503.gif

RPF in power for many years - the Economist
 
Extracts
 
- (The) Mouvement democratique republicain (MDR), is in disarray, plagued by factional disputes, which many suspect have been fomented by the RPF
- Multiparty politics is being tightly managed by the RPF to ensure its own victory.
-The new constitution gives the government extensive powers to rule against those that it claims are acting against national unity, and these ill-defined powers will be used by the authorities to neutralise those that challenge the RPF's political hegemony. The domination of political power by Tutsis -- one of the main issues that actually motivates debate -- will remain an "untouchable" issue before and after the election.
- Exiled politicians remain dispersed and weak, but are starting to join forces, and will pose a political challenge one day, particularly if they can secure a powerful backer. But this day seems far off, and the RPF will remain in power for many years to come.
 

The Economist May 03

L'Objectif de Kagame
Prévenir un dérapage électoral ?
 
Force est de reconnaître qu'au Rwanda, comme en Europe, ce n'est pas la démocratie, le one man one vote, qui a forgé l'État-nation, mais l'inverse. Et que seul un pouvoir fort est susceptible de créer les conditions de ce que la communauté internationale appelle le partage démocratique du pouvoir.

Or cet acquis à la fois pratique et culturel existe au Rwanda, pays qui, en outre, possède un degré élevé de centralisation institutionnelle.
Faut-il, dès lors, reprocher à Paul Kagamé d'user de ce cadre pour prévenir, en cette année 2003, tout dérapage électoral ?

L'analyse de l'Intelligent

FPR : L'Unité et la Réconciliation Forcées
ubumwenubwiyunge190503.gif
"L'Unité, bande de @#§&%, la Réconciliation, vous pigez ?!"

Itangazo rya EFUPERI

mdrpfmurig.gif
To access the interview click on the drawing

 
 
 
 
 
Elections Présidentielles 2003
Paul Kagame et... Jean-Népo Nayinzira

La politique à titre personnel : J'ai écrit à
presidentnayinzira.gif
son Excellence le Président pour l'aviser de mon programme mais vous savez Il est très pris.

JEAN NEPOMUSCEN(E) NAYINZIRA
 
Nyuma ya Faustin Twagiramungu wari umushikiranganji wa mbere wa leta y'ubumwe mu Rwanda, bwana Jean Nepomuscene Nayinzira wabaye umushikiranganji w'itangazamakuru muri iyo leta abaye uwa kabiri utangaje kumugaragaro ko aziyamamariza umwanya w'umukuru w'igihugu mu matora ateganijwe mu Rwanda muri uyu mwaka.
 
Jean Nepomuscene Nayinzira kandi yanabaye n'umukuru w'akanama k'ubumwe n'ubwiyunge, akaba ari nawe washinze ishyaka PDC.
 
Ikiganiro caremeshejwe na Laurent Ndayuhurume (BBC).
Turi ku wa 26.04.2003. 
 

"Nayinzira is very inconsequential"
 
The only person who has the chance to appear on the ballot paper is
Nayinzira. Problem is that Nayinzira is very inconsequential in the
politics of Rwanda. Already some people in Rwanda are saying he has
been persuaded to present some sort of opposition to whoever the
RPF candidate will be. If the only opposition to Kagame is Nayinzira,
then Kagame might about 95% of the votes. The only candidate who
would give Kagame a run for his money is the abrasive Twagiramungu.

View from K'la

mdr090403.gif

Il n'est jamais trop tard pour bien faire - SMS
Abolir le MDR (Parmehutu)
L'origine du mal rwandais
 
(...) Plus perfidement  d'aucuns, plus portés sur la polémique, s'en vont
disant à qui veut les entendre que le Front patriotique rwandais (FPR),
à la veille des élections, veut faire place nette sur le chemin du
pouvoir en se débarrassant d'un concurrent réputé crédible et donc
redoutable. En réalité, le débat est plus fondamental.(...)

Le Parmehutu par SMS

Crackdown on opposition :
Getting ready for elections
 
The London-based human rights organisation Amnesty International
(AI) criticized the Rwandan government on Tuesday for what it said
appeared to be a "government-orchestrated crackdown on the
political opposition", ahead of presidential and parliamentary elections
due to be held later in 2003. The Rwandan government has rejected
the allegation.

Crackdown

Twagiramungu est plus éloquent que moi ?! Qu'il
kagamevstwagiram.gif
vienne, nous le laisserons parler... jusqu'à perdre haleine ! Réponse : Je LE battrais !

Le régime ne veut pas se regarder dans un miroir
 
L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a protesté mercredi
contre la saisie des exemplaires du premier numéro de l'hebdomadaire
indépendant rwandais Indorerwamo (Le miroir) par la police.
L'organisation, basée à Paris, a demandé dans un courrier adressé au
ministre de la Sécurité intérieure, Jean de Dieu Ntiruhungwa, la
restitution à son propriétaire des copies saisies, selon un communiqué
de RSF transmis à l'AFP à Nairobi.

Si tôt publié, si tôt saisi !

ELECTIONS AU RWANDA : 
Quelle place pour l'opposition démocratique ?

Faustin Twagiramungu
faustin.jpg
Candidat à la succession du Général Paul Kagame

Rwandaises, Rwandais, Chers amis,
 
Avant mon voyage au Rwanda, j'ai le plaisir de vous convier de
nouveau à une conférence que je donne ce Samedi 31 mai 2003 à
14heures précises aux Facultés Universitaires Saint-Louis, Rue du
Marais 109 à 1000 Bruxelles,sur le thème:
 
  
"Les premières élections législatives et présidentielles  
    au Rwanda après la Transition FPR: quelle place pour 
    l'opposition démocratique?".
Soyez les Bienvenus !
 
Faustin TWAGIRAMUNGU
Candidat Président

Itangazo rya EFUPERI

1. Referendum 2. Elections Législatives 3. Prési-
imariyamatora.gif
dentielles : 1,5 milliards FRW. Rwanda : 0,3 milliards, Aides : 1,2, Disponibles : 0,0

Butare: Mwasheshe MDR ?!

Pres. Paul Kagame
pkagame.jpg
Photo AP

Iraq : choose war or mass destruction - Pres. Kagame
 
The choice here is not between war and peace. The choice in the
context of the UN Security Council and Resolution 1441 is between war and weapons of mass destruction, and not between war and peace. This is my understanding. If it was simply a choice between war and peace, then the automatic choice is peace.

Kagame on Iraq

Rwanda : Peu d'intérêt pour les Etats-Unis ou la Grande-Bretagne
 
Kigali a pris conscience de la capacité de nuisance de la France
dans les organisations internationales, en particulier pour le déblocage
de l'aide de l'Union européenne ou au sein des agences de l'ONU",
analyse-t-il. "Le Rwanda reste un petit pays francophone qui présente peu d'intérêt pour les Etats-Unis ou la Grande-Bretagne, alors il a réalisé qu'il avait intérêt à ne plus compter la France parmi ses ennemis",

Kagame à Paris

(...)"Whether or not France chooses to acknowledge its past experience with Rwanda is a matter for the French to decide. We have never thought that being held hostage by our past is an option. The past provides good lessons, it has educated us (...) 

Gen. Kagame in France

______________________________________________________

"Rukokoma"
ftwagiramungu1.jpg
Faustin Twagiramungu

Ngo yatanze Byumba !
Nta kundi byagenda - Twagiramungu
Harya... yari Koloneli mu zihe ngabo ?
 
Politike yo mu buhungiro : ibitekerezo bihera mu magambo no mu mpapuro. Nabivuyemo tariki 6 Kanama 2001. Kuva nkiri muto, numva ko ngomba kumvikana n'abandi Banyarwanda. Mfite VISION.Abantu bavuga ko ndi umwirasi, bakunda kubimpora, nta kundi byagenda. COURAGE - DETERMINATION - ENGAGEMENT ndabifite.

Ikiganiro na Twagira

Twagiramungu n'a pas volé son passeport - Kagame
 
Faustin Twagiramungu, le premier chef de gouvernement de l'après-génocide, en exil en Belgique, pourra-t-il concourir?
Sans aucun doute. Lui n'a pas fui la prison ou le pays. Il n'était pas traqué. Il a décidé de partir, et ses partisans s'efforcent de le faire passer pour une victime. Twagiramungu peut rentrer demain. Il ne risque rien. D'ailleurs, il voyage avec un passeport rwandais que ce gouvernement lui a délivré. Il ne l'a pas acheté, ni volé dans les bureaux de l'immigration. (L'Express)

Interview à l'Express

Ex-PM Faustin Twagiramungu

1er Candidat aux Présidentielles

 

Le 22 février 2003 à Bruxelles, l'ancien chef du premier gouvernement post-génocide devrait selon l'invitation qu'il a lui-même lancée à ses compatriotes échanger des idées sur la situation au Rwanda mais aussi parler de son agenda et de son programme en rapport avec les échéances électorales de cette année. Cela fait plus de deux mois que l'ancien Premier et ancien Président du Mouvement Démocratique Républicain (MDR) a annoncé son intention de présenter sa candidature à ma magistrature... et il a éveillé la curiosité de plus d'un. (Endroit : Facultés Universitaire Saint Louis, Rue du Marais 109, 1000 Bruxelles, 1er étage, salle 100, Métro Rogier et Botanique, à 14h30).

Paul Kagame
pkagameap.jpg
Photo AP

"Nous" aurons un candidat - Kagame
Des hésitations ?
 
Le président Kagame a refusé de dire s'il se présenterait à la
présidentielle. "Nous (le FPR, aujourd'hui au pouvoir) aurons un candidat, que ce soit moi ou quelqu'un d'autre, peut-être plusieurs autres", a-t-il simplement déclaré.

Présidentielles en septembre

______________________________________________________

Alfred Mukezamfura
amukezamfura.jpg
Président du PDC

De démochrètien à démocentriste (PDC à PDC)
"On" a viré le Président Fondateur du PDC
Accusé entre autres d'être un père indigne et... "illégitime"
 
Jean-Népomucène Nayinzara n'est plus ni député ni président du parti
qu'il a fondé il y a une dizaine d'années lorsque le multipartisme a été
toléré en préparation du chaos. Il aura été tour à tour ministre de
l'Environnement, de l'Information et enfin de la Fonction Publique (pas
mal pour un moniteur agricole et dactylographe autodidacte). Il a été
remplacé par l'actuel numéro 2 de la Commission Constitutionnelle M.
Alfred Mukezamfura.

Victime du FORUM

Nayinzira : VOA 10/02/03

______________________________________________________

Filip Reyntjens analyse Tito Rutaremara
Ceci n'est pas une constitution - Reyntjens

Le Président Rutaremara
trutaremara.jpg
Commission Constitutionnelle

On connaît l'oeuvre de Magritte (peintre surréaliste belge, ndlr) "Ceci
n'est pas une pipe". On pourrait dire en paraphrasant que, malgré les
apparences, ceci n'est pas une constitution. A tra-vers le texte, on
sent que les rédacteurs se basent sur les pratiques de la tran-sition
en cours, auxquelles ils tentent de donner une base juridique. En
d'autres termes, cette constitution ne peut fonctionner que si les
rapports de force restent ce qu'ils sont aujourd'hui.
 

During his last visit in Brussels
kagame1.jpg
President Paul Kagame

Semi-présidentiel, ah oui ?!
 
Contrairement à l'affirmation de l'exposé des motifs qui qualifie le
régime de semi-présidentiel, il sagit en réalité d'un régime prési-
dentialiste, puisque le Chef de l'Etat intervient dans le processus
législatif, peut dissoudre la Chambre, est politiquement irresponsable,
contrôle totalement le gouvernement (puisqu'il tranche
souverainement).

Analyse de LA Constitution

Iri si itegeko-nshinga - Mwalimu Reyntjens
 
"Iki ntabwo ari itegeko-nshinga kubera ko abaryanditse bigaragara ne-
za ko bashingira ku byari bisanzwe bikorwa mu nzibacyuho bagasha-ka
kubishimangira. (Kubera ko ridateganya ejo hazaza) ishyirwa mu biko-
rwa rya ryo ntirizashoboka ibintu bihindutse (ubutegetsi  n'aba-tegetsi
biramutse bihindutse). 

Transmission du Projet

______________________________________________________

Si rien ne change
Référendum en mai
Six mois plus tard, (pas de) surprise
 
La Commission électorale a annoncé que le referendum qui doit faire
approuver le projet de constitution aura lieu au mois de mai. Elle
prévoit que les élections générales auront lieu six mois plus tard.
Entretien avec le responsable de la commission électorale Pierre-
Damien Habumuremyi. (BBC, service Kirundi-Kinyarwanda 07/02/03)
 
Kamarampaka mu kwa Gatanu
 
BBC-Gahuzamiryango, 7/02/03 : Abashinzwe gutunganya amatora rusange yimirije
bamaze gutangaza ko kamarampaka yo kwemeza itegeko shingiro rishya izaba
mu kwezi kwa gatanu. Nyuma yaho ngo barateganya amezi atandatu mbere yuko
amatora rusange aba. Turavugana n'umukuru w'akanama k'amatora , Pierre

______________________________________________________

"Le contrôle de l'armée est total" - J. A. l'Intelligent
 
Longtemps, Kagamé et ses proches ont cultivé une vision critique du pluripartisme et privilégié la thèse du leadership fort, éclairé et discipliné, privilégiant l'ordre, les droits économiques et sociaux, la transformation des mentalités et l'avènement d'un « homme nouveau » débarrassé des miasmes de l'ethnicisme génocidaire, au détriment du modèle démocratique occidental et du respect des libertés dites formelles. La mise en conformité du Rwanda avec les normes de la bonne gouvernance oblige donc le régime à élargir sa base et à ouvrir, dans une certaine mesure, le débat sur ses propres réalisations.

L'opposition de Kagame
 
Corsetés à l'intérieur (l'ancien président Pasteur Bizimungu est toujours détenu
en attendant son procès), les anti-Kagamé tentent de se regrouper à l'extérieur
 en une coalition hétéroclite et assez peu crédible au sein de laquelle cohabitent
 difficilement nostalgiques revanchards du « Hutu Power », Tutsis ex-FPR en
rupture de ban, royalistes, anciens militaires du régime défunt et « bantouphiles
» militants. Son nom, Igihango - le « Pacte de sang » -, résonne à lui seul
comme un rappel macabre.

Mitsindo ya Nsekalije
fidelmitsindonsekalije2.jpg
Le FPR recrute

Comptabilité ethnique
 
Le nouveau secrétaire général du FPR, François Ngarambe, un Tutsi revenu du Burundi en 1994, veut y croire, lui qui affirme que « le parti a cassé le cycle de la violence ». Selon lui, 40 % des membres du Comité exécutif national et 75 % des militants du FPR sont ainsi des Hutus.

Interview Jeune Afrique : Kagame

____________________________________________

Charles Muligande (Photo Orinfor)
charlesmuligande1.jpg
Le Ministre des Affaires Etrangères

Avertissements aux diplomates étrangers
Ne vous mêlez pas de politique
Affaires Etrangères : pas au courant des accusations
 
"Ambassades étrangères accusées de financer l'opposition
A six mois d'élections présidentielles historiques, le gouvernement
rwandais a accusé certaines représentations diplomatiques à Kigali
d'appuyer financièrement l'opposition. Parmi les ambassades visées,
certaines n'auraient pas rejeté ces accusations, se défendant plutôt
en disant qu' en encourageant la démocratie et la transparence avant
les élections, elles ne sont intéressées que par l'émergence d'une
véritable compétition face au Président actuel."

Funding the "opposition" ?

______________________________________________________

Gasana Ndoba s'en va sans bruit
Tous reconduits... sauf lui !
 
"La commissaire qui n'a pas été repris c'est GASANA qui ne figurait pas sur la
(nouvelle) liste du gouvernement. Kayumba Déogratias qui a recueilli 100% des
suffrages nous a déclaré qu'il était déjà commissaire pour les droits de l'homme et
qu'il se réjouissait de la confiance qui lui était témoignée : Nous avons tous été
reconduit sauf le (ancien)  Président." (Traduction RR 26/01/03)
 
"Utarabonetse wari usanzwemo ni GASANA Ndoba akaba no ku rutonde inama ya
Guverinoma yari yatanze atari ariho .
Kayumba Déogratias wagize 100% yatubwiye ko n'ubusanzwe yari komiseri
uharanira uburenganzira bw'ikiremwamuntu. Kuba ngo yarongeye kugirirwa
icyizere byamunejeje ati : " Twese twagarutsemo uretse Perezida "

Gasana Ndoba pas reconduit

_____________________________________________________________

Message Royal : 2003

Multipartisme bidon
 
"Je condamne catégoriquement le muselage des partis politiques ainsi
que leur fonctionnement sous couvert du parti qui est au pouvoir.
C'est avec regret que j'observe que les nouveaux partis sont tués
dans l'oeuf, ou sont obligés de se former en exil, pour éviter des
poursuites et autres menaces qu'encourent au Rwanda leurs
fondateurs et adhérents."

"Du simple citoyen à  ceux qui sont au pouvoir, tout le monde au Rwanda, vit
dans la peur. Le pays ne prendra jamais le chemin du progrès si les acteurs
travaillent dans la crainte renforcée par l'injustice."

kingkigeli.jpg
SM Kigeli V Ndahindurwa

A propos de la nouvelle constitution
 
"Il est intéressant de noter que depuis 1960, chaque nouveau régime
qui a pris le pouvoir au Rwanda, a pris soin de changer la Constitution.
Et chacun de ces régimes, a poussé le Rwanda et les Rwandais un peu
plus vers l'abîme. A qui donc profite le changement de la constitution,
si la population rwandaise et leur pays n'en tire aucun profit ? C'est
une preuve de plus que le changement de la constitution n'est qu'un
moyen de plus que les dirigeants qui veulent rester au pouvoir utilisent
pour mieux le garder mais aussi pour s'y maintenir le plus longtemps
possible. Les intérêts du peuple et du pays ne sont pas pris en
considération."

Pour une information à jour sur notre région,
rwanda.net.gif
cliquez sur ce logo