Make your own free website on Tripod.com

Rwanda Rugari
Escadrons de la morthographe

Home

Cartoons
Politique
Economie
Justice
Région
Presse
Diaspora.rw
Faits Divers
Who's Who
Souviens-toi !

Kagame envoie ses escadrons de
la mort en Afrique de l'Ouest ??


Chers amis,
 
priere de diffuser le message suivant a nos amis qui
sont en Afrique de l'ouest pour les avertir. Merci

Kagame vient d'infirtrer les escadrons de la mort en
Afrique de l'Ouest.

Selon les sources bien informees en provenance
d'Abuja la capitale du Nigeria et colloborees par
les faits observes à Kigali, le Général Kagame a
envoye récemment les escadrons de la mort dans
certains pays de l'Afrique de l'Ouest pour traquer
et éliminer les intellectuels Hutu rwandais qui ont
continue de fuir le pays depuis sa prise de pouvoir
en 1994 ainsi que les militaires des FAR qui ont pu
echapper au rapatriement forcé de Lubumbashi vers
Kigali l'an dernier .

Les escadrons de la mort ont commencé à arriver en
Afrique de l'Ouest en Decembre dernier. Le premier
groupe est arrive à Lagos, au Nigeria le 15 decembre
2002 sous pretexte d'une mission religieuse
(Igiterane). Les sources concordantes ont pu
constater que sur les 25 personnes qui ont atterries
au Nigeria seulement trois ont regagner Kigali deux
semaines plus tard en passant par Addis-abeba,
Ethiopie. Les autres se sont fondus dans la
population et vont bientot commencer leur sale
besogne de traquer et d' abattre les opposants à la
Sendashonga. Les memes sources ont pu constater que
la majorite des agents de la mort infiltrés font
parti_ de la celebre Directorate of Military
Intelligency (DMI) des APR .

Les pays vises sont le Gabon, le Nigeria, le
cameroun et le Congo. Mais aussi les petits pays
comme le Benin, Burkina et le Togo qui abritent un
grand nombre de refugies rwandais sont sur la liste.
D'autres groupes auraient ete deja depeches en
Afrique australe et vers les pays du sahel
ouest-Africain tel le Senegal.

En dehors des officiers des FAR qui auraient rejoint
ces pays recemment en provenance de Lubumbashi au
Katanga, les intellectuels Hutu qui ont continue de
quitter le pays fuyant la persecution et la menace
de mort du FPR sont sur la liste des personnes
a
abattre. Le cas de Musabe abattu au Cameroun alors
qu'il se pretait a quitter ce pays est encore frais
dans les memoire des plus clairvoyants.

Les pressions internes, notamment les cris a la
democratisation et la grogne des Tutsis
marginalises, combines aux pressions exterieures
croissantes notamment les bailleurs de fonds qui ne
veulent pas continuer a cautioner un régime
totalitaire nullement interesse par le developpement
de la majorite de la population ne sont pas
etrangeres a ces nouvelles actions sanglantes de
Kagame. De plus les récents accrochages entre Kagame
et la cour internationale sur le Rwanda justifie
aussi en partie cet action sanguinaire que vient
d'entreprendre le General Paul kagame, champion des
massacres et de la barbarie inhumaine.
Il appartient aux compatriotes vivant dans la
région de l'Afrique de l'Ouest de prendre leur
précautions s'ils ne veulent pas subir le meme sort
que Lizinde Theoneste et tous ses collegues qui sont
tombes sous les balles de boulots. A bon entendeur
salut.

Gakwaya J. Baptiste
Observatoire rwandais de l'Afrique de l'Ouest.